Bilan Capillaire #1

Bonjour à tous !

On a encore jamais parlé cheveux ici, alors je profite de mon rendez-vous habituel de printemps chez le coiffeur pour faire un point.

Pour faire rapide :
– j’ai des cheveux épais,
– ils poussent de façon extrêmement rapide (même trop)
– ils sont châtains clairs de base
– Un peu plus secs aux pointes, ils sont normaux à tendance grasse mais je sais bien que c’est la faute à mes produits quotidiens trop agressifs (si vous aussi, vous luttez en vain pour espacer vos shampoings..). Bon, ça c’est un premier point.

Depuis l’an dernier, je les balayes : trois fois au total, j’ai fais éclairer mes cheveux en insistant bien sur mon désir d’un rendu naturel auprès de mon coiffeur, je refusais de sortir de là-bas avec un platine qui me laisse des racines trop visibles parce que j’aime par dessus tout les blonds fondus, très subtiles et avec beaucoup de nuances. Pari plutôt réussi jusqu’ici, à chaque sortie de coiffeur j’obtenais ce « fondu de plusieurs blonds » avec ma vraie base discrètement visible.

Mais voilà,  le sel de la mer et l’agressivité du soleil de l’été dernier + le résultat terne d’un hiver froid .. A chaque printemps, je me retrouve avec du léger n’importe quoi sur la tête et il est temps d’aller chez mon coiffeur. J’ai un coiffeur habituel sur Clermont, mais j’ai été comblé par les articles de Myriam et de Ninon qui prônait un nouveau salon sur Clermont misant sur des produits le plus naturel possible. J’ai donc à mon tour testé l’adresse eco-friendly : Scult Coiffure, dont la mascotte est un adorable bouledogue-anglais !

Scult2.jpeg

Collage created using TurboCollage software from www.TurboCollage.com

Je recommande ce salon à toutes les clermontoises : des produits naturels utilisés, à la gentillesse de la maîtresse des lieux qui nous proposent de goûter des produits locaux en passant par son goût pour la déco : tout y est. Mais le plus impressionnant, c’est le talent qu’elle a entre les mains. J’ai demandé à rafraîchir mon blond jaunit par le temps et mes racines trop démarquées avec la repousse, ainsi qu’une coupe un peu plus formé, plus voluptueuse.

Scult3.jpeg

Les images parlent d’elles-même, non ? Des cheveux de princesse à la sortie, aux senteurs de fleurs et d’huiles essentielles. Quoi de mieux que de sortir de son coiffeur sans avoir l’impression qu’on vient sévèrement d’agresser ses cheveux, avec un résultat encore meilleur que demandé ?

En conclusion : j’arbore pour ce printemps un blond encore un peu plus clair aux pointes polaires, avec une nouvelle forme de cheveux tout en dégradé, une touffe revigorée jusqu’à la rentrée prochaine et un nouveau salon de coiffure préféré !

Si une routine soins de mes cheveux vous intéresse, n’hésitez pas à me laisser un petit mot. 🙂

La Plume Grise.

2 thoughts on “Bilan Capillaire #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s