Les marchés de Max et Lucie

Salut à tous !

J’espère que votre été s’est bien passé, j’avoue avoir été absente sur le blog au cours de celui-ci malgré mon profil actif sur instagram, mais j’ai été assez prise par divers évènements inattendus, qui ont également joués sur un manque d’inspiration embêtant. Mais c’est la rentrée, et qui dit rentrée dit nouveaux objectifs, nouveaux projets, et donc nouveaux articles !
Depuis que je suis à Clermont-Ferrand, je m’intéresse beaucoup quant à l’idée de « manger mieux ». Pour ma part, je ne suis pas vegan ni rien d’autre, j’aime manger de tout, mais j’aime surtout manger bien. Je fais régulièrement des marchés, et j’essaie surtout de choisir local. Pourquoi ?

Primo, j’aime vraiment l’idée de faire travailler les producteurs de chez nous et donc de participer à l’économie locale, savoir d’où vient ce que je mange et dans quelles conditions ça a été produit.
Deuxio, l’idée de manger des produits à la charte « bio » m’attire non seulement pour ma santé, mais aussi pour le goût, la forme ! Les deux sont souvent bien moins conformes à ce qu’on achète en grande surface et si comme moi vous vous êtes retrouvés dimanche dernier devant le numéro « Y a-t-il du poison dans nos assiettes ? » d’en quête d’actualité, peut-être que certains passages tels que les énormes jets de pesticides (27 traitements au total) sur des centaines de pommiers, ou encore la liste immense des substances toxiques autorisées à l’usage vous auront encore plus pousser à vous poser des questions, à s’interroger sur : comment consommer des pommes (ou autre !) qui n’auront pas subis ça ?
Et donc j’en viens au vrai sujet de cet article : avant l’été, j’ai découvert par hasard plusieurs site internet de marchés locaux en ligne sur Clermont-Ferrand. Il en existe plusieurs et je trouve ça génial, cependant celui qui m’a le plus plu dans son concept reste :

bann_new

Je vous laisse découvrir vous même leur concept sur leur site internet très agréable à parcourir, mais en résumé il s’agit de deux jeunes Auvergnats qui ont ouvert une épicerie en ligne de produits locaux avec un système de livraison adapté, le tout dans l’objectif d’une agriculture respectueuse en partenariats avec des producteurs locaux. Je vous conseille vivement de lire leur paragraphe « pourquoi consommer des produits locaux ? » qui résume parfaitement ma vision des choses.
Bien que j’aime énormément faire moi-même les marchés et choisir mes produits de façon réelle, la rentrée c’est aussi le retour du travail, et puisqu’on a pas tous autant de temps qu’on le voudrait, je trouve génial la possibilité de faire son marché chez soi le soir après une rude journée. Le site regroupe la vente de fruits, légumes, fromages, vins, huiles, salaisons.. en précisant l’identité des producteurs dont nous pouvons même visionner des reportages photos, en attendant notre livraison prévu toutes les semaines, chez soi ou en point relais.

metl.png

En clair, j’ai été complètement charmé par le concept et j’ai décidé de « passer commande », j’avais jusqu’à lundi 23h pour la recevoir dans la semaine (au delà, on m’aurait livré la semaine d’après). Pour ma part, j’ai choisi  1 kg de tomates, 1kg de courgettes, 6 oeufs et enfin un pot de miel de printemps et m’en suis arrêté la pour ce premier panier « test », et pour un total de 13,80€ (sans la livraison à domicile qui revient à 3,50€). Le soir-même, je reçois un petit mail assez perso où l’on me propose une date de livraison en m’invitant à valider ou non selon mes disponibilités.
Le jeudi comme prévu, c’est Lucile qui me livre à domicile. Quelqu’un d’hyper sympa et souriante, qui me remet mon sac en papier plein en me précisant qu’il peut leur être retourné la prochaine fois. Dans mon sac, un beau bouquet de basilic en guise de bienvenue, et ma commande :

Montage.jpeg
(Bienvenue dans ma nouvelle cuisine !)

En résumé : je suis hyper satisfaite du concept de Max et Lucie et passerais de nouveau une commande, mais plus grosse cette fois-ci ! Objectivement il nous faut avouer que le prix de notre panier est un peu plus élevé qu’un panier des même produits en supermarché (sur le site carrefour en ligne, mon panier constitué des mêmes produits m’est revenu à 11€). Tout est une question de point de vu, même s’il s’agit d’une petite commande pour les étudiantes comme moi qui n’ont pas le porte-feuille plein à craquer : c’est un premier pas vers une consommation plus responsable, et engagée.

On se retrouve trèèèès rapidement concernant un projet qui me tient à coeur !

Je vous embrasse.

La Plume Grise.

Publicités

4 thoughts on “Les marchés de Max et Lucie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s