Parlons lingerie : bien dans ses pompes

On est vendredi, il pleut des cordes et il semblerait que l’automne soit de retour. J’ai reçu une commande particulière ce jour même où j’écris, c’est l’après-midi parfaite pour… me dévoiler !

Je suis une fille plutôt pudique, mais je considère cet endroit comme un vrai journal intime alors j’ai décidé d’oser progressivement, non pas sans craintes mais avec l’envie de m’assumer, et d’aborder les sujets que j’ai pleinement envie d’aborder avec vous.
A l’époque du lycée, je choisissais mal mes sous-vêtements : j’ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre ma morphologie. Quand j’avais 16/17 ans, je choisissais majoritairement des soutiens gorges que je trouvais juste jolis, souvent en mousse, absolument pas confortables. Je les ai gardé assez longtemps parce que j’étais nulle pour choisir ceux dans lesquels j’allais me sentir bien (et qu’on se le dise, t’es toujours assez fière du résultat d’un soutif en mousse quand t’as 16 ans).
Bref, ça doit faire 1 an maintenant que j’ai compris quelle était ma morphologie, et surtout, 1 an que je ne dois posséder plus que deux soutiens gorges à armatures dans mon placard : j’ai découvert les fameux « triangles », ceux là sont une véritable révélation et j’ai enfin commencé à porter des pièces adaptées à moi, sans armatures, à ma taille, à mon goût. L’effet n’est pas le même qu’avec de la mousse, on a peut-être l’impression d’avoir perdu quand on enfile son t-shirt et qu’on se mate dans le miroir, mais j’aime tellement ce rendu naturel.
Pour revenir à ma nouvelle commande, j’ai choisi d’ajouter un triangle à ma collection en me tournant vers la marque Girls in Paris, que j’aime pour la façon qu’elle a d’encourager toutes les morpho’ à s’assumer et à adapter ses sous-vêtements à soi-même. J’ai trouvé chez la marque des pièces aussi bien taillées que confortables tout en étant si jolies, comme « faites pour moi », et c’est pour ça que je tenais à vous en parler aujourd’hui. « Chacune pour soi, et à sa manière », c’est la devise de GIP pour laquelle j’ai eu ce coup de coeur. Il est de plus en plus difficile pour moi de revenir aux soutiens-gorges à armatures tellement enfiler un pull tout doux par dessus de la simple dentelle me fait me sentir bien. Ici je porte le Gloria, qui rassemble tout ce que j’aime : le fin, le discret et… le noir ! Et c’est juste dingue à quel point on augmente sa confiance en soi (qui pour moi est un ensemble de petits riens), puisqu’on se sent bien dans ses pompes.

IMG_7457.JPG

IMG_7456.JPG
IMG_7484.JPG
signaturelpg

 

4 thoughts on “Parlons lingerie : bien dans ses pompes

  1. J’étais comme toi auparavant, puis j’ai découvert les triangles (ou « bralettes ») et je trouve ça tellement confortable, mais aussi sexy. Je trouve celle que tu nous présente dans cette article tellement jolie, et tes photos sont très belles ! Des bisous ♡

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s